Inside technologies

 

Choix technologiques

L’apparente simplicité des Emerson cache en réalité une complexité et une finesse bien plus importante qu’il n’y paraît.

Du choix des composants internes, en passant par les logiciels embarqués, chaque étape du développement a été cruciale pour arriver à parfaire l’expérience d’écoute.

Concept

La philosophie mise en œuvre dans les Emerson est celle du fil droit: aucune conversion de fréquence, ni traitement de donnée ne sont appliqués, outre le contrôle de volume s’il est employé. Les données sont transmises directement aux modulateurs S/PDIF et AES/EBU de l'Emerson DIGITAL, ou respectivement à la puce de conversion numérique-analogique dans le cas de l'Emerson ANALOG.

Ce concept complexifie considérablement la gestion logicielle lors des changements de type de flux, notamment pour garantir des commutations silencieuses. L’intérêt d’une telle solution est  la garantie d’une restitution neutre, sans aucune coloration.

Interface réseau

Les deux modèles Emerson exploitent le moteur de streaming d’Engineered, une solution propriétaire basée sur un processeur Sitara de Texas Instruments.

Le logiciel embarqué, qui gère les différents protocoles de communications réseau et le décodage des flux audio, fait l’objet d’un développement continu depuis de nombreuses années. Les process internes ont été optimisés pour garantir l’intégrité des données audio, le support des formats de fichiers Hi-Res (PCM et DSD), et assurer une expérience utilisateur fluide et réactive.

emerson-network-interface-cleaned.jpg

Horloges

Deux générateurs d'horloge sont utilisés alternativement, selon que le morceau en cours de lecture est échantillonné à une fréquence de base de 44.1kHz ou de 48kHz (ains que tous leurs multiples). Les streamers Emerson n’intègrent donc pas d'oscillateur variable ou de boucle de synchronisation. Le flux des données audio est ainsi directement cadencé par l'horloge active.

 

Les oscillateurs sélectionnés offrent des performances superlatives, avec un bruit de phase dans la bande audible extrêmement faible (inférieur à -135dBc/SQR(Hz)). La distribution des signaux d’horloge a été particulièrement soignée afin de minimiser le jitter sur tout le trajet du signal audio numérique.

emerson-d-outputs.jpg

Etages de sortie

L'Emerson DIGITAL utilise deux modulateurs distincts pour la sortie S/PDIF et la sortie AES/EBU. C’est l'unique moyen de respecter les spécificités des deux normes sans avoir à faire de compromis. Des étages de sortie à grande vitesse, synchronisés par l'horloge principale pour éviter tout jitter, et les meilleures transformateurs du marché assurent deux sorties isolées indépendantes, ainsi qu'une parfaite réjection des problèmes de mode commun pour des performances supérieures.

Pour l'Emerson ANALOG, le choix s'est porté sur un DAC de Cirrus Logic. Ce circuit intégré qui a largement fait ses preuves, capable d'une impressionnante qualité de restitution lorsqu'il est mis en œuvre de manière optimale. Son alimentation, la topologie des étages de sortie et les circuits de filtrage ont nécessité beaucoup d'ajustements, de mesures et d'écoutes, avant de valider la solution finale en accord avec la philosophie du produit.

emerson-a-outputs.jpg

Alimentation

La qualité de l'alimentation des circuits électroniques sensibles est déterminante pour un appareil de ce type, et là encore, une grande attention y a été apportée. Le choix d’utiliser un adaptateur externe présente l’avantage d’éloigner la tension secteur du cœur de l'appareil. La tension continue fournie à l'Emerson par l’alimentation externe est lissée par une série de filtres de mode commun et différentiels, puis distribuée aux différents constituants de la carte électronique. Chaque section critique du circuit bénéficie d’un filtrage et d’un régulateur de tension dédié permettant d'éviter les interactions indésirables.

 

Les alimentations des générateurs d'horloge, des circuits de synchronisation et de la section analogique sont particulièrement performantes, avec un bruit électrique extrêmement faible, inférieur à 1µV RMS (mesuré dans une bande de fréquence de 10Hz à 100kHz).